Universités canadiennes

L’Université de l’Alberta s’enorgueillit d’une histoire distinguée échelonnée sur plus de 100 ans. Cette université, dont la fondation remonte à 1908, figure parmi les cinq meilleures universités canadiennes et parmi les 100 meilleures universités au monde. L’Université de l’Alberta est reconnue de par le monde pour ses réalisations en matière de recherche, plus précisément dans les domaines de la médecine, des sciences, de la technologie, de l’énergie et de l’agriculture. Grâce à l’excellence de son enseignement, cette université connaît beaucoup de succès dans la préparation de la prochaine génération de leaders. Pour une grande université canadienne, les effectifs de ses classes figurent parmi les plus petits au pays, et son centre d’enseignement et d’apprentissage constitue une précieuse ressource pour les instructeurs. Aujourd’hui, ses 15 000 membres du personnel servent près de 38 000 étudiant(e)s relevant de 18 facultés.

L’Université de la Colombie-Britannique attire des étudiants des quatre coins du Canada et du monde. Depuis sa fondation en 1915, cette université de recherche a pris de l’ampleur, au point de maintenant comprendre 17 facultés, 14 écoles et deux collèges. L’Université de la Colombie-Britannique est responsable du quart de tous les travaux de recherche effectués dans la province, ainsi que des près de 200 entreprises ayant dérivé de ses recherches. Près de 63 000 étudiants fréquentent l’Université de la Colombie-Britannique à son campus de Vancouver ou à celui de l’Okanagan. Elle se classe régulièrement parmi les 20 meilleures universités publiques au monde et est l’hôte d’une population étudiante internationale florissante. L’Université de la Colombie-Britannique entretient des liens avec la Chine, plus particulièrement par l’intermédiaire de son bureau régional en Asie-Pacifique situé à Hong Kong.

L’Université de Calgary est une université généralement reconnue pour ses réalisations dans le domaine de la recherche. À titre de membre du Regroupement des universités du Canada U15, l’Université de Calgary s’affaire continuellement à cultiver des talents de pointe dans les arts, le sport, les sciences, la médecine, l’ingénierie et les affaires. En ce moment, l’Université de Calgary compte plus de 30 000 étudiant(e)s inscrit(e)s à 200 programmes de premier, deuxième et troisième cycles et programmes de diplômes à finalité professionnelle. Plus de 1 000 de ces étudiant(e)s étudient à l’étranger. Grand nombre des étudiant(e)s font partie des programmes de formation internationale de l’Université de Calgary, programmes qui visent à surmonter les problèmes en matière de santé, d’éducation, d’eau, d’énergie et de gouvernance dans divers pays.

L’Université Dalhousie est une université de recherche dynamique sise à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Il s’agit de l’une des universités les plus anciennes du Canada. Sa fondation remonte à 1818 et maintenant, elle comprend 13 facultés et 50 chaires de recherche du Canada. Environ 18 000 étudiants canadiens et étrangers sont inscrits à ses 4 000 cours faisant partie de 180 programmes universitaires. À titre de l’une des meilleures universités de recherche du Canada, l’Université Dalhousie se voit attribuer plus de 135 millions de dollars en subventions de recherche et en prix dans divers domaines, comme les études océaniques, les technologies propres et l’agriculture. Les chercheurs de l’Université Dalhousie participent actuellement à plus de 50 initiatives internationales de recherche et de développement. Pour l’Université, l’internationalisation est une priorité et c’est pourquoi elle s’enorgueillit de ses plus de 90 programmes d’échange dans plus de 43 pays.

L’Université de Montréal fait très bonne figure parmi les établissements d’enseignement du Canada. Elle se classe également au premier rang des universités francophones générales du monde entier d’après le classement de Times Higher Education. L’Université de Montréal a été fondée en 1878 à partir de trois jeunes facultés, soit théologie, droit et médecine. Depuis, elle a pris de l’ampleur au point de comprendre 16 facultés représentant 250 programmes de premier cycle et 350 programmes de deuxième et troisième cycles. Son expansion a également donné lieu à la création de 465 unités de recherche, ce qui fait de l’Université de Montréal la deuxième université canadienne de recherche à générer le plus de revenus. En ce moment, cette université compte près de 70 000 étudiant(e)s, dont 9 000 étudient à l’étranger.

L’Université Laval, plus ancienne université nord-américaine de langue française, est située dans la ville de Québec. La plupart des cours y sont donnés en français, ce qui fait de l’Université Laval un haut lieu de la culture canadienne-française et un endroit idéal pour bien apprendre la langue. En plus de ses 500 programmes universitaires de divers cycles, l’Université Laval présente cinq profils d’étude aux étudiant(e)s. Ces profils – international, entrepreneurial, développement durable, distinction et recherche – permettent aux étudiant(e)s de choisir un programme qui les aide à atteindre leurs objectifs de carrière spécifiques. De plus, l’Université Laval accorde une grande importance à l’internationalisation, si bien qu’elle a conclu 750 ententes de partenariat avec 500 universités réparties dans 70 pays.

L’Université d’Ottawa est une université de recherche de premier plan située à Ottawa, la capitale du Canada. Il s’agit de la plus grande université bilingue au monde, offrant des programmes en français et en anglais ainsi que des programmes dans les deux langues. Au fil des ans, cette université a pris de l’ampleur au point d’abriter plus de 450 programmes relevant de dix facultés. Ces programmes variés touchent les domaines des sciences sociales, de la santé, des sciences et des sciences humaines. La plus grande école de droit du Canada s’y trouve également. En plus de l’excellente réputation dont elle jouit à titre d’établissement d’enseignement, l’Université d’Ottawa accorde de l’importance à la création d’un milieu d’apprentissage culturel qui inspire les étudiant(e)s. Elle s’enorgueillit d’un taux de satisfaction élevé parmi ses anciens et anciennes, et d’un taux d’emploi de 97 pour cent parmi ses diplômé(e)s.

L’Université Queen’s a été fondée en 1841 en vertu d’une charte royale de la reine Victoria, ce qui en fait l’une des universités canadiennes les plus anciennes. Sise à Kingston, en Ontario, cette université fortement axée sur la recherche est réputée pour ses travaux de recherche de pointe dans les domaines des sciences informatiques, de l’ingénierie, de la mondialisation, de la santé mentale ainsi que des sciences biomédicales fondamentales et cliniques. L’Université Queen’s compte le plus fort taux de diplomation des universités canadiennes. Il s’agit non seulement d’une université exemplaire, mais elle compte aussi l’un des campus les plus attrayants et accueillants du Canada. Selon la BBC, Kingston, la ville hôte de cette université, est considérée comme l’une des cinq meilleures villes universitaires au monde.

L’Université de la Saskatchewan [http://www.usask.ca/] figure parmi les meilleures universités de recherche au Canada. Elle a été fondée en 1907 à titre de collège spécialisé en agriculture. Elle est située à Saskatoon, sur le territoire du traité numéro 6 et la terre ancestrale des Métis. L’Université de la Saskatchewan compte plus de 200 programmes d’études et de nombreux centres de recherche distingués. Parmi ses principaux secteurs de recherche, notons l’agriculture, l’engagement et la mission professorale des Autochtones, l’énergie et les sciences de l’environnement. Des découvertes remarquables ont été faites à l’Université de la Saskatchewan, dont le ciment résistant aux sulfates et l’appareil pour traitement au cobalt-60 contre le cancer. On y trouve également l’installation de la source lumineuse synchrotronique du Canada, considérée comme l’un des investissements scientifiques les plus novateurs de notre pays. L’Université de la Saskatchewan tire fierté du fait de bâtir un avenir durable pour la province et au-delà, ainsi que de la consolidation des relations avec les collectivités autochtones.

À propos de CLIC

Cette expérience en Chine vous transformera – et c’est plus facile que vous pensez d’y aller. Canada Liaisons Internationales Chine (CLIC) relie les étudiant(e)s canadien(ne)s à des occasions d’études entièrement financées en Chine. En collaboration étroite avec des universités de la Chine, nous avons élaboré un programme de calibre mondial afin que le temps que passe un(e) étudiant(e) à l’étranger se transforme en chapitre précieux et inspirant de son enseignement postsecondaire.

Dernières nouvelles

Maclean's Magazine article 2016.11.15

Prime Minister and Premier's Joint Statement 2016.09.23

University of Alberta News 2016.09.22

Xinhua News Release 2016.09.16

Nous joindre

Courriel

info@clicstudyinchina.com

Téléphone

+1 780 492 4974

Adresse

142 Telus Centre
Edmonton AB, Canada
T6G 2R1

Infolettre

Inscrivez-vous maintenant pour rester à l’affût de nos nouveaux programmes.